Visiter Amsterdam en un week-end

On aime Amsterdam pour différentes raisons : moi c’est d’abord l’atmosphère qui se dégage de la « ville sur l’eau ». Les rues longeant les nombreux canaux de la ville sont calmes et paisibles, on se pose et on se laisse bercer par les cris de quelques canards et couinements de vélos hollandais qui passent par là. Un week-end à Amsterdam est déjà un bon début pour profiter de la ville, même si je vous recommande d’y passer 3 jours pour justement encore mieux ressentir l’atmosphère et découvrir quelques lieux insolites. Envie de visiter Amsterdam ? Allez, c’est parti !

Pour vous permettre de vous y retrouver dans votre future visite d’Amsterdam, je vais détailler entre les immanquables et les lieux insolites. En fin d’articles, quelques bonnes adresses de restaurants viendront compléter ce city-guide d’Amsterdam.

Les immanquables pour visiter Amsterdam

Le musée Rijksmuseum

Sans aucun doute, le plus beau musée d’Amsterdam et aussi le plus connu avec le musée Van Gogh. Je vous rassure ici pas de longue file d’attente comme au Louvre. Le prix du billet à 20 euros vaut largement le coup (à noter que c’est gratuit pour les enfants et adolescents jusqu’à 19 ans). Sur 4 étages et répartis sur deux bâtiments, vous pourrez découvrir certains tableaux célèbres hollandais comme La Laitière de Vermeer, l’autoportrait de Van Gogh ou bien encore La Ronde de nuit de Rembrandt.

A chaque étage, correspond une période historique couvrant du 13ème au 19ème siècle.

Ce ne seront pas que des peintures qui vous émerveilleront mais également des collections issues (vaisselle, vêtements, bijoux…) de la période coloniale hollandaise.

Au détour de vos déambulations dans les salles, vous pourrez même découvrir la bibliothèque historique (toujours accessible). A ne surtout pas rater !

visiter amsterdam musee

Le musée Van Gogh

L’autre musée incontournable de la capitale néerlandaise est bien évidemment le musée Van Gogh. Si vous êtes amateur d’art, vous pouvez très bien faire les deux musées (le Van Gogh et le RijksMuseum). Si vous devez faire un choix, je vous conseillerai le deuxième qui offre une approche plus éclectique de la peinture hollandaise.

L’architecture du bâtiment se veut plus moderne mais créé une atmosphère moins traditionnelle je trouve que le Rijksmuseum. Le prix du billet est 19 euros (et doit être acheté en ligne… comme pour la Maison d’Anne Frank dont je vous parle plus loin dans l’article) et la visite plus rapide que le Rijksmuseum. Comptez 2h maximum alors que vous pouvez profiter facilement de 4 à 6h dans le Rijksmuseum (avec la possibilité de pouvoir sortir du musée et revenir plus tard dans la journée).

Au Musée Van Gogh, on retrouve certaines oeuvres parmi les plus connus du plus célèbre des peintres hollandais : les Tournesols, l’autoportrait en peintre, les mangeurs de pomme de terre…

La maison Anne Frank

J’ai eu l’occasion de visiter la maison d’Anne Frank lors de mes deux dernières visites dans la capitale néerlandaise. Que vous ayez lu ou pas le livre (je vous conseille de le relire quelques semaines avant de venir visiter Amsterdam), vous serez plonger près de 80 ans en arrière dans ce qu’a pu vivre Anne Frank et sa famille, dans ces pièces cachées derrière la bibliothèque familiale. Exilée de Frankfort après avoir fui le régime nazi de l’avant seconde guerre mondiale, Anne Frank et sa famille arrivent à Amsterdam.

Le 10 mai 1940, les nazis envahissent les Pays-Bas, après avoir envahi la Pologne. La conquête est éclair car l’armée néerlandaise se rendra cinq jours plus tard. Lentement mais de façon efficace, les envahisseurs nazis commencent à rendre la vie des Juifs de plus en plus difficile : ils n’ont plus accès aux parcs publics, aux cinémas ni aux commerces.

Au printemps 1942, c’est dans ce contexte que le père d’Anne Frank avec l’aide de plusieurs de ses anciens collègues, aménage un appartement secret dans l’annexe de son entreprise.

Et parmi les autres immanquables pour visiter Amsterdam…

Il y a le marché aux fleurs : BloemenMarkt Vous croiserez bien évidemment de nombreux magasins à touristes lors de votre visite vous proposant d’acheter des graines de tulipes comme souvenir, à côté des autres mugs et portes-clés. Rien de mieux que d’éviter ces magasins et de préférer vous rendre sur le marché aux fleurs (qui est un marché flottant datant de 1862). Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour vous faire un joli jardin fleuri… avec plein de tulipes.

Le quartier rouge : Amsterdam attire aussi pour certains ses vices : la vie nocturne de son quartier chaud et les coffee shops. Le quartier rouge ou Red Light District (du fait des lumières devant chaque vitrine où se trouvent les prostitués) se remplit donc de nombreux touristes à la tombée de la nuit. Le quartier compte également un certain nombre de sex-shops, peep shows, un musée de l’érotisme et de nombreux coffee shops

Les bateaux mouches sur les canaux : c’est également l’une des attractions touristiques de la ville : Amsterdam et ses canaux. Comme pour d’autres villes (Venise, Paris et la Seine, …) a vous de voir si vous préférez visiter en bateau (comptez 16 euros pour un tour de 1h environ), à pied… ou à vélo. Le dernier choix est effectivement le plus traditionnel et typique. Dans mon cas, comme j’ai fait Paris / Amsterdam à vélo, je préférais laisser mon deux roues le temps du week-end. Tout se fait très facilement à pied, rien n’est vraiment loin dans le centre de Amsterdam.

visiter amsterdam vélo

Pour visiter Amsterdam en dehors des sentiers battus

A Amsterdam, vous avez également des lieux plus insolites dans et en dehors de la ville que vous recommande :

Le FoodHallen : pour profiter du Food Market

Beaucoup de villes européennes commencent à copier les grandes villes nord américaines en proposant un food market. Le principe dans un même lieu, des cuisines du monde proposées, des tables à disposition et chacun peut s’y retrouver en ayant fait son choix entre burger, cuisine indienne, cuisine végétarienne, japonaise… Gros coup coeur pour les burgers de The Butcher, mais aussi les légumes frits de Padron. La liste des 21 stands culinaires sur le site officiel du Food Hallen.

Le parc Vondelpark

C’est l’un des parcs les plus connus mais où finalement assez peu de touristes étrangers vont. Situés à côté du quartier des musée, vous pourrez profiter d’une joli ballade ou pique-nique dans un parc immense où vous pourrez facilement vous perdre et trouver un coin au calme.

Chiller à Pllek à Noorderlicht

L’un des endroits préférés de beaucoup de jeunes hollandais. Il s’agit d’un lieu restaurant / bar où vous pouvez vous y rendre à toute heure de la nuit. C’est également l’emplacement du lieu en plein coeur d’un marché aux puces et de grands hangars qui semblent abandonnés (à l’intérieur on été construits des studios professionnels loués par des entreprises qui sont sous la force de blocs empilés. Un côté forcement plus underground mais que l’on aime beaucoup dans les pays nordiques.

Pour vous y rendre, vous aurez l’occasion de découvrir un mode de location typique de la ville : le ferry. Il vous suffira de vous rendre à la Centraal Station (la gare de trains), et vous rendre à l’embarcadère des ferrys de l’autre côté de la gare (par rapport à l’entrée principale, côté ville). Le ferry est gratuit (comptez 15 minutes de traversée)

Gôutez les meilleures pâtisseries d’Amsterdam

Pour cela, je vous recommande de vous ballader dans Haarlemmer Straat. Là encore, peu de chances d’y croiser des touristes mais par contre de nombreuses pâtisseries, restaurants et cafés pour profiter d’un après-midi ensoleillé et de douceurs sucrées.

Se ballader sur l’immense plage de Zaandvoort

Zandvoort est une jolie petite station balnéaire qui se situe à, à peine, 30 minutes en train d’Amsterdam. Vous pouvez faire le choix de vous y rendre également en vélo ou en Uber. Ici, de longues et larges plages où on peut se poser et profiter du temps qui passe dans des beach clubs.

visiter amsterdam train

plage a cote amsterdam

Je vous recommande notamment de venir déjeuner au Ubuntu Beach qui propose dans une ambiance balinaise de délicieux bowls et autres tartines à prix très réduits (comptez moins de 20 euros pour un déjeuner complet) avec une vue imprenable sur la mer.

Au coeur de la petite ville, plusieurs magasins dont certains de décorations feront la joie des promeneurs du dimanche. Vous pouvez également vous perdre dans les dunes qui offrent de jolis paysages et spots photos.

Quelques bonnes adresses

  • Restaurants : La Perla (de délicieuses pizzas) dans un quartier avec de nombreux restaurants italiens où vous êtes sûrs de ne pas croiser d’autres touristes, le Noorderlitch Café (à côté de Pllek au Nord de la ville), The Breakfast Club qui propose 5 restaurants au travers la ville (que ce soit pour déjeuner ou bruncher)
  • Coffee Shop : de nombreux dans la ville et notamment dans le quartier rouge mais celui de Kadinsky dans la ruelle Zoutsteeg propose d’un côté de la rue le magasin de ventes et de l’autre côté un bar agréable où vous pourrez fumer.

A vous de vous faire votre programme et de profiler d’un joli week-end pour visiter Amsterdam.