Profiter de 3 jours pour visiter Dubrovnik en Croatie

.Première étape de mon récent séjour en Croatie et deuxième article que je vous propose autour de la Croatie. Il y a quelques jours, je vous donnais cinq raisons pour lesquelles la Croatie devait faire partie de vos futures destinations en Europe (lire : Pourquoi vous devez visiter la Croatie pour votre prochain voyage ?). Des vieilles villes fortifiées, des randonnées dans des parcs, une mer calme et transparente, des lacs perdus, un soleil garanti. Bref des vacances comme on les aime.

La vieille ville de Dubrovnik

Si Split est une ville majeure croate, Dubrovnik est de taille plus respectable et semble vivre majoritairement du tourisme. C’est simple la vieille ville peut vite donner l’impression aux premiers abords d’être le Disneyland touristique dans lequel se bouscule les touristes… surtout en plein mois de juillet. Mais je vous rassure, cette impression mais va vite se dissiper au fil des ruelles.  Après avoir passé la porte Tite, vous voilà dans la vieille ville.

Pas de touristes sur cette photo de la porte Tite pour entrer dans la vieille ville de Dubrovnik

Ici, aucune voiture autorisée, la vieille ville est toute la propriété des touristes et de quelques habitants. La population locale vit plutôt dans la nouvelle ville, au delà des remparts qui entourent la vieille ville. L’un des charmes de la vieille ville de Dubrovnik est en effet de pouvoir faire le tour du haut des remparts. Toutefois, mon avis personnel est que le charme de la vieille ville se trouve d’abord dans les petites ruelles plutôt qu’en suivant les touristes sur les remparts, surtout vue le prix (compter plus de 20 euros désormais).

A la découverte de la vieille ville de Dubrovnik

Voici quelques photos de la vieille ville dans laquelle je vous incite à vous perdre dans les ruelles. Vous tomberez sur de jolies surprises (églises, escaliers perdus) dont des petites portes vous donnant accès à des bars insolites accrochés aux remparts (le Buza Bar et le Mala Buza Bar).

La vue est magique surtout en début de soirée où les bateaux de touristes rentrent au port, même si le prix des consommations peut faire penser à ceux pratiqués sur les terrasses parisiennes.

Juste en dehors de la vieille ville de Dubrovnik

Finalement pour profiter également de la vieille ville, il faut savoir aussi s’en éloigner un peu. Deux solutions pour cela :

  • le funiculaire accessible par l’une des portes sortant des remparts de la vieille ville qui vous mènera tout en haut de la montagne offrant un magnifique point de vue sur la vieille ville.

  • le fort Lovrijenac qui se trouve à peine à cent mètres de la vieille ville. Pour y accéder depuis la vieille ville, passez par les jardins sous le pont d’entrée au niveau de la porte Tite. En prenant sur la droite, quand vous avez la porte en face de vous, vous arriverez à une petite plage de laquelle partent les expéditions en kayak. Vous aurez alors à longer le mur sur votre droite, vous serez alors en bas du fort, une petite ruelle à gauche vous mènera rapidement au fort. Ce dernier se visite (je ne l’ai pas fait) mais offre surtout un point de vue sur la vieille ville de Dubrovnik ainsi que sur une petite plage dans une charmante crique. Vous pourrez y profiter d’un moment de détente au restaurant / bar Ala Mizejira. Poissons grillés ou différents types de bruschettas vous y attendront.

En descendant du fort et en continuant votre chemin en reprenant la route principale cotière en direction de Lapad, arrêtez-vous aux abords de l’hôtel Bellevue. Vous aurez, comme son nom l’indique, une vue immanquable sur l’une des plus belles criques et plage de Dubrovnik. Un escalier vous mènera directement à la plage, qui est l’une de mes préférées dans la ville. Elle propose quelques spots pour sauter des falaises mais aussi une grotte pour se baigner.

Les quartiers de Lapad et de Babin Kuk

La visite de Dubrovnik ne doit pas s’arrêter à la seule vieille ville. Si sa visite, combinée avec les criques et plages alentours pourra vous prendre une journée, je vous invite à profiter d’une deuxième journée dans la perle de l’Adriatique (c’est le surnom parlant de Dubrovnik).

Vous pourrez alors vous rendre dans les quartiers de Lapad et de Babin Kuk. Vous y trouverez d’autres plages et rochers pour vous poser et profiter d’un moment de détente mais c’est également là que vous trouverez les meilleurs logements pour votre séjour, ainsi que les meilleurs restaurants (du côté de Babin Kuk, le long du quai). Je vous conseille par exemple Peppers Eatery qui propose des salades élaborées à base de graines, de poulpes, de cranberries mais aussi des tapas à la mode croate.

Je vous déconseille (d’après mes lectures et les échanges avec d’autres touristes sur place) de séjourner dans la vieille ville. Même si par bonheur, vous trouvez un appartement dans une ruelle calme pour ne pas subir le bruit nocturne des touristes, vous ne pourrez pas profiter d’une magnifique vue.

Mon choix s’est porté sur la résidence L’Orangerie qui offre des appartements équipés avec de larges balcons offrant une très belle vue sur la plage de Lapad. Clairement un choix que je ne regrette pas. La vieille ville ne se trouve qu’à une demi-heure à pied (ou dix minutes en bus direct).

Un parcours côtier piéton permet de rejoindre l’autre quartier résidentiel. Ici se trouveront les plus beaux hôtels de la ville : Babin Kuk. Tout le long du chemin, de multiples escaliers descendent vers la mer vous permettant de vous baigner et de vous poser sur les rochers.

N’hésitez pas à pousser votre excursion dans la nouvelle ville vers le port (duquel partent les excursions ainsi que les bateaux vers les îles).

Et sinon quoi faire à Dubrovnik ?

Si vous profitez d’un troisième jour à Dubrovnik, voici les activités auxquelles vous pourrez vous adonner. Perso mon séjour n’était pas assez long pour rester une autre journée.

  • Excursion en kayak de mer pour rejoindre notamment l’île proche de Lopud qui fait face à la vieille ville. Vous pourrez profiter d’un moment de détente et de marche sur cette île, ainsi que visiter le monastère et ses jardins.

  • Si vous avez moins l’âme sportive, mais tout de même le pied marin, une excursion d’une journée pour visiter les îles Elaphites vous sera proposée un peu partout dans la ville.  Les Îles Élaphites sont souvent considérées comme l’échappatoire préférée des visiteurs et de résidents de Dubrovnik à cause de leur beauté naturelle et intacte. Des plages accueillantes avec une eau bleue claire et un ombrage parfait assuré par les pins. Elles se composent de cinq îles et d’innombrables îlots, rochers et récifs. Koločep, Lopud et Šipan sont habitées, tandis que Jakljan et Olip n’ont pas de résidents permanents.

Voila quelques raisons

2 commentaires

  1. TOMASINI dit :

    On veut la suite du voyage!!:)
    Merci pour tous ces très bons conseils

    1. Cédric DENIAUD dit :

      Ca arrive dans quelques jours 😉

Les commentaires sont clos.