Visite de l’Andalousie : premier stop à Séville

En Andalousie, le soleil se lève deux fois : le matin et après la sieste.

Quand on aime voyager, l’Andalousie fait partie de ces destinations incontournables que tout bon voyageur se doit d’avoir coché dans son carnet de voyage. Eglises, paysages arides et vallonnés, chaleur étouffante, gazpacho, calamars et pata negra, pas de doute, je suis bien arrivé sur place.

Hôtel Casa 1800 : le charme des palais sévillans

Je réponds à l’invitation du boutique hôtel Casa 1800 qui m’accueille généreusement dans une de ses suites pour une première étape. L’hôtel est situé à deux pas de la cathédrale et des petites rues charmantes du vieux centre (casco antiguo).  J’aurai l’occasion dans un prochain article de revenir sur les meilleurs hôtels de Séville.

L’hôtel Casa 1800 est réputé notamment pour sa vue imprenable sur la cathédrale (la Giralda) depuis la piscine en rooftop. L’hôtel est un palais typique de Séville. Dès la réception, on sent le lieu chargé d’histoire et de raffinement. Le bois est omniprésent dans cette demeure érigée en 1864. Gros plus pour le tea time en libre service tout comme le foisonnement de saveurs du petit déjeuner. L’équipe est discrète et aux petits soins. Bref, le genre d’hôtel que l’on regrette de devoir quitter trop vite.

Couleurs et splendeurs des rues de Séville

Les rues du vieux centre sont riches de couleurs, parfait pour de gros plans sur les murs colorés. Les patios sont fleuris et le jour où je décide de visiter la ville c’est jour de fête religieuse et de processions. Tout la ville a revêtu son habit du dimanche pour se joindre à ce défilé religieux.

Laisser votre plan dans votre chambre d’hôtel et préférer vous perdre dans les rues du vieux centre. Le Palais Real Alcazar et ses jardins, ainsi que de la place d’Espagne font partie des endroits touristiques où s’entassent les touristes. Personnellement, je vous recommande deux lieux où vous pourrez vous donner à coeur joie sans être dérangés par les touristes.

L’Université de Séville : deuxième Université en Espagne par le nombre d’étudiants qu’elle accueille chaque année, une partie correspond à l’ancienne fabrique de tabac de la ville à proximité de la place d’Espagne. Plusieurs plaques le long des murs rappellent cet historique. Les bâtiments sont classés comme Monument National en Espagne depuis 1959.

Le Metropol Parasol : beaucoup plus moderne, sous cette place cache un centre commercial sur laquelle se dresse une structure imposante inaugurée en 2011 qui a largement inspirée la Canopée des Halles à Paris.

Et au niveau gastronomie ?

Côté gastronomie : deux très bonnes adresses pour déjeuner ou diner.

Las Ovejas Negras où vous pourrez partager des tapas gastronomiques qui valent le détour. Vous aurez l’embarras du choix à la carte entre joue de porc, tataki de thon, gyozas, calamars…. Tout est délicieux et l’ambiance très agréable.

La Sal : un restaurant dans une rue très calme du vieux centre qui a fait du thon sa spécialité. Juste délicieux pour un prix raisonnable.

Suite du voyage dans quelques jours…