Pourquoi vous devez visiter Koh Kood lors de votre prochain voyage en Thaïlande ?

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas pas n’en lisent qu’une page.
Saint Augustin

Qu’on l’écrive Koh Kood ou Ko Kut, qu’importe l’orthographe, seuls compte la destination et les paysages magnifiques et sauvages de cette île qui reste préservée d’un tourisme de masse. Je suis un amoureux de la Thaïlande. Depuis 4 ans, j’y vais au moins une fois par an deux semaines pour profiter de la vie urbaine et agitée de Bangkok mais aussi des paysages et plages paradisiaques des nombreuses îles thailandaises. J’ai déjà publié plusieurs articles sur des hôtels ou bons plans (U-Sathorn à Bangkok,  Baan Yamu Residences à Phuket, Ko Yao Noi Island Resort sur l’île de Ko Yao Noi)

Un stop par Koh Chang ?

Cette année, le mauvais temps sur certaines îles du sud m’a poussé à regarder les îles du Nord Est à la frontière avec le Cambodge. L’île fait partie d’un archipel composé de 3 îles : Koh Chang la plus connue et grande des trois sur lesquelles se trouvent des hôtels pour tous les types. Beaucoup disent que l’île n’est pas agréable alors qu’elles regorgent de plages magnifiques si vous vous éloignez de la White Sand Beach qui n’a que peu d’intérêt. Après 3 jours passés sur cette première île, je choisis de partir quelques jours sur une deuxième île, l’île de Koh Kood.

Koh Kood : l’île calme et paisible

L’île est moins grande et beaucoup plus sauvage. Clairement, si vous recherchez le calme et un séjour paisible, vous ne vous tromperez pas de destination si vous posez vos valises sur Koh Kood. L’île est constituée de 4 villages principales qui sont des villages de pêcheurs typiques. Ne vous attendez donc pas à trouver des bars ou discothèques, ce n’est pas l’ambiance du coin. Un scooter vous sera bien évidemment indispensable pour vous balader et vous arrêtez sur les quelques jolies plages que compte l’île.

`

Où dormir sur l’île de Koh Kood ?

Là encore, il y a des hôtels pour toutes les poches. Le top du top sont deux hôtels à proximité que sont le Soneva Kiri et le Captain Hook Resort, situés sur la côté Nord Ouest de l’île. Personne sur les plages, une mer cristalline, ne cherchez plus, vous venez de trouver l’île paradisiaque que vous cherchiez. Pour accéder au Captain Hook Resort, obligation de prendre un bateau pour suivre une partie de la rivière traversant l’île.

Après un accueil chaleureux, on nous présente notre maison avec piscine privée et une vue imprenable sur toute la côte. La plage sur l’autre rive de la rivière, de sable blanc, ne compte que quelques touristes, et nombreuses noix de coco. Idéal pour profiter d’une lecture du dernier roman à la mode sous le soleil.

Autre hôtel que j’ai eu l’occasion de tester : le Koh Kood Resort. Là on ne change pas de standing puisque une grande villa de 100 mètres m’attendait avec vue sur la plage privée de l’hôtel. Le resort est immense et composé de plusieurs très jolis bungalows. Plus familial que le Captain Hook, il offre également plus d’activités sportives et plus de mobilité pour rejoindre la route et les waterfalls et autre chemins de randonnées qui changeront de votre activité de repos.

Après avoir visité de nombreuses îles thaïlandaises (Koh Samui, Koh Tao, Phuket, …), Koh Kood se bat pour être à la première place. On retiendra surtout sa tranquillité et sa relative proximité de Bangkok puisque la possibilité de rejoindre en bus la ville de Trat (pour ensuite prendre un bateau) vous fera voyager pour un petit budget.