Paris / Deauville à vélo : jour 1

La vie est un voyage… alors profitez de la ballade.

Depuis quelques temps, j’essaie de limiter mes sessions de courses à pied pour privilégier le vélo. Le sentiment de pouvoir aller plus loin mais également de pouvoir planifier des trips sur des durées plus longues m’a fait passer depuis près de un an maintenant sur la « petite reine ». Passé l’étape de l’équipement et du choix de la monture, me voici donc paré pour programmer enfin une sortie longue sur plusieurs jours. Pas de folie pour cette première sortie, on reste en France et on part du 18ème. Direction la mer et les côtes normandes de Deauville et Honfleur.

Au début, j’avais programmé des sessions « raisonnables » de 80km mais finalement la distance de 240km (en ne passant pas par les chemins réservés au vélo longeant la Seine pour toute la première partie qui ralentit nécessairement le rythme) est faisable en 2 jours, même en étant peu entraîné.

Pour ce premier jour, mon choix est d’éviter les routes fréquentées et de préférer les chemins réservés au vélo, ce qui a clairement rallongé le parcours.  L’application BikeMap se révèle être une aide utile pour programmer sa route et voir les parties réservées au cycliste. Finalement dans les faits, Google Maps peut vite se révéler plus pratique. Dès la première journée, après 60km, j’ai donc fait le choix de switcher et de combiner BikeMap pour voir la direction et Google Maps pour découper le voyage en portion de 20 à 30km en visant une ville ou un village.

Départ de Paris et arrivée… après 98 km

Les premiers kilomètres s’enchaînent bien et on décide de passer par le Nord de Paris pour rejoindre Rueil Malmaison en suivant le parcours cycliste de Paris / Londres. Le chemin est certes plus long de près de 15km mais ce choix permet de chauffer les cuisses sur des pistes cyclables le long du Canal de Saint Denis. L’idée était d’arriver pour le déjeuner à Cergy mais finalement le stop aura lieu à Maison-Laffitte, un rythme tranquille sur les premières heures et beaucoup de chemins ayant eu raison du planning initial.

Je découvre que la reprise après la pause déjeuner et près de 50 kilomètres est dure. Heureusement on arrive vite sur les petites routes traversant les villages du Vexin pour s’arrêter pour ce premier jour à côté de Giverny, pour tester l’hôtel spa Domaine de la Corniche.  Après une longue dernière montée, j’arrive après 19h pour un total de près de 8h de vélo.

Hôtel du Domaine de la Corniche

Quand tu arrives en vélo dans un hôtel où le parking fait la part belle aux Porsche, tu sens que les hôtes à la réception n’ont pas l’habitude de voir un Parisien arrivé en vélo. L’hôtel est juste magnifique offrant une vue en hauteur sur la Seine, et proposant deux restaurants, deux piscines (intérieur et extérieur), et un Spa Cinq Mondes. Je vous conseille de préférer le restaurant « bistrot » que le « gastro », le premier se trouvant sous une charmante véranda et présentant un style plus décontracté et moins guindé que le restaurant gastronomique. Et là pas de doute je suis bien arrivé en Normandie quand on voit fleurir les plats à base de crème fraiche et les desserts au Calvados. Gros plus pour le choix des vins et notamment de petits vins à des prix raisonnables.

Je vous parle de la seconde étape dans un autre article (Giverny / Port Audemer) sachant que viser une arrivée à Honfleur dans la même journée était envisageable mais pluie et crevaison auront eu raison de la motivation de dormir en bord de mer.